Quelles sont les spécificités du secteur agro-alimentaire ?

L’agroalimentaire est un vaste secteur qui assure une grande partie de l’économie. En France, l’industrie agroalimentaire génère plus de 140 milliards d’euro de chiffre d’affaire avec plus de 10 000 entreprises. Regroupant à la fois agriculture,commerce, industrie… l’agroalimentaire a une grande envergure. Depuis les premières industries, le secteur agroalimentaire ne cesse de s’accroître. Offrant de nombreux métiers, des mains d’œuvres, ce secteur apporte des bénéfices aux agriculteurs, aux chimistes, aux ingénieurs,…Le plus souvent, lorsque l’on parle de secteur agroalimentaire, on a tendance à penser aux industries agroalimentaires. Mais on fait erreur. Il existe de nombreuses spécificités du secteur agro-alimentaire.A la fois formant une interdépendance de deux secteurs, son activité ne s’arrête pas à la transformation d’aliments. D’autres activités y sont liés.

Le secteur agroalimentaire: un secteur mitigé

Les industries agroalimentaires sont les acteurs principaux du secteur agricole. Mais ce secteur ne se limite pas à la place qu’occupe l’industrie. D’ailleurs, le secteur primaire: élevage et l’agriculture tient la tête de liste. Sans le secteur primaire, il n’y a pas de transformation ni de production. Et sans les industries, on n’a pas de produits fini. L’agroalimentaire est donc un ensemble d’entreprises du secteur primaire et des entreprises de transformation. Dans le premier cas,l’agriculture tend à s’occuper des produits vivants tel que les animaux: bœufs, porcs,… ainsi qu’à la culture des plantes, des arbres fruitiers et légumes. Ces produits vivants seront fournis aux industries. Le second groupe qui est l’industrie assure la transformation des produits vivants afin de les commercialiser. Ceci étant, le secteur agroalimentaire est une fusion de deux secteurs interdépendants.

Un secteur à maillons interdépendants

Le monde agroalimentaire connaît trois maillons. Le premier maillon en amont regroupe les matériaux qui assurent l’agriculture, les intrants tels le pesticide…, les semences pour l’agriculture. Le second amont forme l’ensemble de tous les agriculteurs et les producteurs dans le secteur agroalimentaire. Et pour finir,il y a le maillon en aval. Celui ci comprend la transformation des produits agricoles. Il s’agit de la raffinerie, de l’extraction, de la cuisson , assemblage etc…Mais dans tous les cas, la production agricole et ce que gagnent les agriculteurs dépendent en grande partie des besoins des industries et des contraintes de prix des industries.

Agroalimentaire: un secteur à multiples activités

En plus du fait que le secteur agroalimentaire regroupe à la fois l’agriculture et la transformation, son activité ne s’arrête pas là. Dans le domaine de l’agroalimentaire, la commercialisation, l’emballage ,le marketing  et toute autre activité pour la mise en vente des produits sont assurées par l’industrie agroalimentaire (IAA). Comprenant de puissants fabricants de produits de consommation, l’IAA ne prend pas en compte les petites agricultures vivrières. Pour obtenir un produit fini, tel les produits laitiers. Le sucre etc… des étapes sont à respecter par les industries. C’est à cet effet que les entreprises agroalimentaire se doivent d’assurer la conception, la production pour enfin commercialiser le produit.

Quelles sont les secteurs industriels les plus présents en France ?
Quelles sont les caractéristiques du secteur pharmaceutique ?